PRINCIPE


 


Les échelles d’eau sont une combinaison linéaire de modules plastiques à parois clipsables qui permettent de stocker et infiltrer les eaux de ruissellement issues des surfaces imperméabilisées de la parcelle (maison individuelle, lotissements, macro-lots, …). Ce dispositif, spécifiquement identifié comme ouvrage de gestion à la parcelle permet un stockage optimal des eaux pluviales privées et s’intègre parfaitement à l’espace parcellaire concentré.

C’est un outil type de gestion intégrée puisqu’elles sont plurifonctionnelles : plantation et stockage des eaux pluviales à l’aplomb de ces plantations. Chaque échelle d’eau est dimensionnée pour stocker 0,25m3 d’eau avec un indice de vide de 1. Le dimensionnement est simple puisqu’elles se posent bout à bout jusqu’à obtenir le volume global de rétention nécessaire au regard de la législation locale en vigueur. Une combinaison linéaire avec surverse de plusieurs échelles d’eau permet donc de gérer l’ensemble des eaux pluviales à l’échelle de la parcelle.

 

L’intérêt des Échelles d’eau

Le principe de «gestion à la parcelle» est le plus souvent perçu par les acteurs de l’acte de construire comme une contrainte supplémentaire avec comme principaux arguments :

  • La difficulté de stockage sur des parcelles de petites tailles,
  • La consommation d’espace,
  • Le coût des ouvrages.

 La Police de l’eau, les services gestionnaires des réseaux émettent souvent des remarques complémentaires légitimes comme :

  • La difficulté de contrôler ces ouvrages puisqu’ils sont le plus souvent enterrés,
  • La pérennité de ces ouvrages.

 

Sur le plan du dimensionnement, les concepteurs ou les entrepreneurs sont fréquemment confrontés au problème d’adéquation entre le stockage et l’infiltration car, bien sûr, il y a une relation importante entre les temps de vidange et la forme de stockage.

Les avantages des échelles d'eau

Les Échelles d’eau répondent en tout point à ces interrogations

 

 

Sur le plan de l’infiltration

Ce stockage linéaire offre une très grande surface de contact d’infiltration contrairement aux ouvrages de stockage concentrés, de type cuve ou même massif d’infiltration. Les Échelles d’eau vont solliciter, par leurs fentes latérales principalement, les couches superficielles dont on sait l’importance dans la régulation du cycle hydraulique. La terre végétale se comporte comme une véritable éponge, favorisée en cela par la faune et la flore, notamment grâce à des typologies de plantes qui contribuent, par leur spécificité, à favoriser l’infiltration, la biodiversité et même, dans certains cas, la dépollution.

 

Nous recherchons donc, avec les Échelles d’eau, à la fois une infiltration verticale mais aussi et surtout horizontale.

 Pour en savoir plus sur les plantations…

 

Installation

En raison de la simplicité du conditionnement et du montage, l’installation des Echelles d’eau ne nécessitent aucune compétence particulière. Elles peuvent être installées soi-même ou par n’importe quelle entreprise.

Elles sont installées prioritairement en limite de propriété le long des clôtures à l’aplomb des haies qui sont plantées à l’intérieur des Echelles d’eau, mais aussi en limite d’une terrasse ou en pignon des maisons. Dans cette configuration, les Échelles d’eau sont à la fois le réceptacle des eaux de toitures, des eaux de terrasse, qui peuvent être acheminées par canalisation ou même tout simplement par ruissellement sur les terrains, mais elles sont également le réceptacle des eaux de ruissellement excédentaires des parcelles en cas de saturation.

 

Les Échelles d’eau sont des dispositifs qui ne nécessitent aucune emprise spécifique dans les parcelles.

Pour en savoir plus sur l’installation …

 

 Prix

Ce produit, compte tenu de sa conception industrielle, de son poids et de son installation de surface, représente à volume de stockage égal une diminution par 2 ou 3 du prix traditionnel d’un dispositif de gestion des eaux pluviales à la parcelle.

Pour faire une estimation en ligne cliquez ici